Partager cette page sur

National Free Jump Contest: le SBS fait main basse sur la catégorie “mâles de 2 ans”

Elevage 13/11/2017
Un éleveur heureux: Marc Vanlangendonck avec JACQUART DU SEIGNEUR
Un éleveur heureux: Marc Vanlangendonck avec JACQUART DU SEIGNEUR

Quatre représentants du SBS dans le Top 5

Le 11 novembre, les Ecuries Vanderhasselt à Wambeek ont accueilli la 6e édition du ‘National Free Jump Contest’. La catégorie “2 ans mâles” a été magistralement dominée par le SBS avec quatre de ses représentants dans le Top 5. De quoi combler notre studbook bien sûr, mais surtout Marc Vanlangendonck, éleveur de trois de ces quatre SBS classés. Autre paramètre intéressant: trois fils de BOYFRIEND DU SEIGNEUR figurent dans ce même Top 5. BOYFRIEND est un fils de Calvaro hors de la célèbre jument PANAMA DU SEIGNEUR (E.O.) (p. Darco). Après une brillante carrière international en CSI*** et ****, PANAMA a donné naissance à plusieurs performers internationaux tels que TIC-TAC DU SEIGNEUR (p. Clinton), AMOUR DU SEIGNEUR (p. Schilling), SOUDAN DU SEIGNEUR (p. Vigo d’Arsouilles), VIVALDI DU SEIGNEUR (p. Chellano Z) et BOYFRIEND DU SEIGNEUR.

La victoire chez les poulains mâles de 2 ans est revenue à JACQUART DU SEIGNEUR, un fils de BOYFRIEND DU SEIGNEUR hors de CIBELLE DU SEIGNEUR (E.O.) (p. Ogano Sitte). Sous la selle de Jérôme Guéry, CIBELLE a atteint le niveau 1.45 m en CSI. Marc Vanlangendonck, éleveur et propriétaire de la jument, a décidé de mettre un terme à sa carrière sportive afin de la dédier complètement à l’élevage et de perpétuer sa souche. CIBELLE appartient en effet à une souche maternelle maison: sa mère VERYBELLE DU SEIGNEUR (E.O.) (Heartbreaker/Rubens du Ri d’Asse), rebaptisée  OAK GROVE’S HEARTFELT pour les besoins de sa carrière sportive, est également une performeuse internationale de renom qui s’est alignée en CSI***** avec l’Allemand Harm Lahde. En octobre dernier, le couple s’est par exemple classé 18e du Grand Prix d’Helsinki (CSI*****, 1.60 m). QUASIBELLE DU SEIGNEUR (R.O.), la mère de VERYBELLE, est quant à elle une fille de Rubens du Ri d’Asse hors de la célèbre Ta Belle van Sombeke, la mère entre autres de Glock’s London (ex-Carembar de Muze), médaillé d’argent individuel aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Après la remise des prix, Marc Vanlangendonck s’est confié sur les qualités de JACQUART DU SEIGNEUR: “Il ressemble tellement à son père qu’on dirait un clone. C’est la première fois que je l’engage dans un tel concours car il est un peu peureux, un peu délicat. Aujourd’hui, il a montré beaucoup de force et de prudence dans le saut en liberté. Il a aussi beaucoup de sang. Sans doute deviendra-t-il un très bon cheval de sport.”

La 2e place du classement final est revenue à un autre représentant du SBS, JONES DU CHAPITRE, un fils de BOYFRIEND DU SEIGNEUR hors de GREASE DU CHAPITRE (éleveur: Elevage du Chapitre à B-7900 Grandmetz). Cette fille d’UGANO SITTE et petite-fille d’OGANO SITTE est clairement inbred sur IALTA SITTE (E.O.)(L.S.) (Avontuur/Major de la Cour), une descendante de la célèbre souche de Gute Sitte. JONES DU CHAPITRE s’est montré très régulier. Sur l’obstacle, il trousse convenablement les antérieurs.

JOKER DU SEIGNEUR, classé 4e, est un fils de Don’t Touch Tiji Hero hors de DIANA DU SEIGNEUR, elle-même une fille de VIVALDI DU SEIGNEUR hors de VICTORIA DU SEIGNEUR (R.O.+) (Ogano Sitte/Rubens du Ri d’Asse). Cette dernière a atteint le niveau 1.35/40 M en CSI sous la selle d’Olimpia Guazzo (ITA). Elle est la propre soeur d’UGANITO DU SEIGNEUR PERFORMANT sur 1m45/50 en Italie également. Mais VICTORIA est surtout connue pour être la mère de l’étalon inscrit à la naissance et approuvé à la monte par le SBS CURBY DU SEIGNEUR (p. Dorée vd Moskifarm). Marc Vanlangendonck résume ainsi les principales qualités de JOKER DU SEIGNEUR: “Avant tout, c’est un cheval très chic. Il possède un très bon galop et saute avec beaucoup de régularité. Son style est excellent, avec beaucoup d’équilibre dans l’arrière-main. Il se montre très prudent, ne fait pas de show mais saute toujours très bien.”

Le 5e de l’épreuve, JUST BOY DU SEIGNEUR, est lui aussi un fils de BOYFRIEND DU SEIGNEUR. Sa mère Anaïs Hero Z (v. Aganix du Seigneur) a été achetée par Marc Vanlangendonck à Luc Henry. Elle est la fille de la performeuse China Touch Hero (p. Chin Chin) et la soeur utérine de Don’t Touch Tiji Hero (p. Diamant de Semilly) monté par Gudrun Patteet en CSIYH. Anaïs Hero Z va poursuivre sa carrière de poulinière à la Ferme du Seigneur. À propos des qualités à l’obstacle de JUST BOY DU SEIGNEUR, Marc Vanlangendonck commente: “Il possède énormément de moyens dont il a fait étalage pendant le saut en liberté. Nous attendons maintenant de voir comment il va se comporter sous la selle. C’est un cheval que nous désirons conserver.”

En conclusion, nous avons demandé à Marc Vanlangendonck comment on se sent dans la peau de l’éleveur de trois des cinq premiers de l’épreuve: “Quel plaisir d’avoir des chevaux qui sautent si bien! Je ne m’attendais pas du tout à cela. J’engage mes poulains de 2 ans pour leur donner confiance face au public et pour vérifier si l’un ou l’autre mâle ne pourrait pas pas prendre part à une expertise des étalons. Je ne suis pas venu ici pour gagner. Je suis très agréablement surpris et très heureux.” (Jo De Roo)